mercredi 9 décembre 2015

Sortie à Bionnassay, direction le refuge Durier !

    Une sortie à plus de 3000 m pour s'acclimater... et jeter un ou deux yeux !

    Gros effort en perspective pour rejoindre ce refuge si haut perché. Voyez un peu : 2400 m de dénivelé pour passer la nuit à 3369 m d'altitude ! Et ensuite prospecter un peu en direction de l'Aiguille de Bionnassay , Aiguille qui culmine à 4052 m.

    Nous décidons de couper l'ascension en deux avec un bivouac intermédiaire placé sous la face nord des Dômes de Miage






   L'emplacement est magique surtout lorsque nous avons la visite surprise d'un habitant des lieux venu nous souhaiter le bonsoir!


visiteur du soir, le bouquetin






    Le lendemain, levé tôt ! Résultat, la montée se fait à la fraîche, les cailloux ne tombent pas et nous sommes seuls en montagne. Sur ce genre de terrain, très similaire à l'Aiguille du Goûter mais moins fréquenté, ce fut le bon choix .
    Marie-Pierre , moins entraînée que moi, s'arrêtera au refuge. Accueil plus que sympa !



    Perso, je profite du reste de la journée pour aller prospecter. 
    Bien m'en a pris car je ramènerais quelques pièces : des cristaux de quartz avec inclusion de chlorite ! Très intéressant car le quartz est lisse, très transparent, ce qui laisse bien voir les inclusions ainsi que des petits fantômes. Et quelques autres pièces ...



    Du coup, repos devant le refuge en attendant le repas et emballage des cristaux...



    On profite de la soirée: excellent repas ! Et  magnifique paysage, malheureusement pas de beau coucher de soleil ... pour cause de changement de temps prématuré. 







    Demain, vent violent et dégradation qui arrive en avance . Du coup, je suis bien content avec mes quelques pièces ... et retour qui sera long, très long, jusqu'à la voiture, quelque 2400 m plus bas !



    Une petite vidéo pour essayer de vous montrer les inclusions de chlorite avec petit fantôme ...


    Une autre pour la chlorite: biterminé assez sympa, non ?





Philippe Dufrêne