vendredi 15 février 2013

Four de quartz à Talèfre, deuxième partie



    Après avoir facilement ramassé les cristaux  à portée de main, il m'a fallu trouver une solution pour continuer ma "récolte".


cristaux de quartz extraits d'un four par un cristallier du Mont-Blanc


    Donc, la seconde étape du travail consista à agrandir l'entrée du four afin d'avoir un meilleur accès aux pièces situées plus profondément.  J'avais également besoin d'un "outil" plus adapté qu'une simple tringle.
     Je revins donc au four "armé" d'un long bâton, à la fois solide et léger. Je pouvais m'en servir pour ramener les cristaux et pour pouvoir les "décrocher" de leur gangue.


four de cristaux de quartz exploité dans les montagnes du Mont-Blanc



    Je finis par dégager l'entrée, non sans difficultés, en enlevant un bloc . Je trouve alors une assez grande quantité d'une sorte de glaise collante, de couleur vaguement blanchâtre.A l'intérieur de cette boue, je récupère des cristaux de quartz très friables, les pièces se séparent en plusieurs morceaux lorsque je tente de les nettoyer.

    Plus à l'intérieur, cette boue disparaît progressivement. Les pièces  sorties sont alors plus ou moins recouvertes  de cette matière. Le quartz se présente alors comme s'il avait été dépoli, il est terne.




    Le secteur est connu pour sa richesse minéralogique : quartz, calcite, sidérite, apatite, améthyste, fluorine... Il ne s'agit donc pas là d'une découverte originale mais on peut remarquer la forme originale des cristaux de calcite. Ceux-ci se présentent  sous la forme de scalénoèdres, ce qui n'est pas courant dans le Mont-Blanc!

    A propos de cette "glaise", Mr  C. a eu la gentillesse de me fournir une explication, merci à lui :

    "Pour l'argile blanche, il pourrait s'agir d'un lessivage avancé de la chlorite, probablement liée à la re-circulation hydrothermale à l'origine de la formation des carbonates. On peut même imaginer que la libération du fer initialement contenu dans les chlorites a participé à la cristallisation de la sidérite.
    Enfin, le terme final serait la calcite lorsque tout le fer a été consommé."








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire